Bienvenue sur mon blog !

C’est pour rire , M’dam !

Je souhaitais rebondir sur un article lu sur un blog dont je n’arrive pas à retrouver le nom qui relatait un fait de suicide de la part d’un ado de 16 ans qui s’est tué en projetant la voiture de son père contre un mur. Il subissait continuellement les quolibets  de la part de ses camarades et ce, depuis de nombreuses années, car il était de petite taille et était surnommé « demi-portion » ! 

Je pense que les brimades, les bagarres ont toujours existé dans les cours de récréation mais il est toujours affligeant de constater que la violence qu’elle soit verbale ou physique est de plus en plus présente et fréquente .               

 J’observe parfois par curiosité les élèves dans la cour du collège. Ca discute, ça rit, ça crie, ça s’insulte,  ça gesticule dans tous les sens : bon là, rien d’anormal ! Et vas-y que je te pousse, que je te cours après , que je te martyrise par des petites claques, que je t’asticote, que je te fais tourner mon sac de sport pour tenter de te frapper, que je  t’empêche de t’asseoir sur le banc. etc…. plein de petits gestes violents et répétitifs qui visent souvent les mêmes personnes. Lorsque l’on intervient, la réponse qu’il nous ait faite est : « c’est pour rire !  On rigole ! »  Même le martyrisé dit : « Oui, on rigole ! » de peur des représailles ! Bon, ce genre d’exactions est plutôt du fait des garçons. 

 Chez les filles, souvent c’est plus vicelard. Les violences sont souvent verbales. Hé, vas-y que je te critique, ça rit sous cape, ça se dispute, ça se baffe, ça pleure, « J’chuis plus ta copine »…… 

Bon, vous imaginez le tableau ! Mais, c’est vraiment soûlant à gérer ! Hier, un garçon a « traité » de « yéti » une fille de sa classe en sortant du cours de piscine sous prétexte qu’elle était poilue !!! « C’est pas méchant, Mdam, c’est pour rigoler »  C’est vraiment très hilarant !!!!  Sauf que la petite n’a pas du tout appréciée de se faire insulter à propos de son système pileux.

Cela peut prêter à sourire, vous paraître anodin mais quand les insultes et les violences s’accumulent, l’enfant sature et il peut y avoir du « pétage de plomb » !!!! Un autre exemple : une année, le jeu inventé dans notre cour de récré, était d’attraper un élève à 2 (dans la mesure du possible plus petit et moins fort) et de le plaquer un bras de chaque coté contre les poteaux ronds qui soutiennent le toit du préau ! génial comme idée , non ! Pourtant, ce n’est pas peu de le dire et de le répéter : il faut respecter les autres, être tolérant,  respecter les différences, apprendre à vivre en société, accepter les règles établies, et patati et patata !!! On se bat au quotidien avec ça et c’est pour cela que l’enseignement devient épuisant ! Et, c’est pas parce que je vieillis (c’est ce que je me suis dit au premier abord), tout le monde s’accorde à le dire ! Cela me rassure ! Et je ne suis pas dans un bahut difficile ! Alors, je vous laisse imaginer !

 Heureusement, le tableau n’est pas tout négatif ! Nous avons aussi beaucoup d’élèves respectueux et tolérants qui nous donnent envie de nous investir dans notre job. Sinon, c’est moi qui aurais pété un câble ! Mais, ce n’est pas quand même facile tous les jours ! Nous sommes responsables de jeunes en devenir, de futurs citoyens et lorsque je vois ces comportements violents, toutes ces incivilités qui apparaissent chez des enfants de plus en plus jeunes (parfois dès la maternelle) cela m’angoisse un peu !  Non ! Je ne suis pas en train de chercher à justifier nos « nombreuses» vacances ! Je voulais juste vous dépeindre un tableau, que  peut-être certains jugeront très noir ! Donnez-moi votre avis ! 

26 avril, 2009 à 11 h 29 min


5 Commentaires pour “C’est pour rire , M’dam !”


  1. gaellisa écrit:

    Coucou ! Je t’aide un peu sur le blog ou tu a trouvé l’article en question, Turbulences du monde! lol! Rhoo je me fais de la pub! m’enfin! Mais tu le dit si bien, meme les enseignants ne peuvent pas tout gere! A la base c’est aux parents d’apprendre les bonnes manières et surtout le respect des autres aux enfants! Malheureusement c’est pas toujours le cas, y a toulours des parents qui se défilent devant leurs rôles! Gros bisous a toi et bonne soirée!

  2. patandco écrit:

    Oui effectivement , je suis désolée je voulais rendre à César ce qui lui appartenait mais impossible de retrouver l’article !
    Merci à toi !
    Et merci pour ta collaboration et tes commentaires toujours très sympas !
    Bonne soirée et à bientôt !
    Bisous
    Pat

  3. aurelialola écrit:

    le respect c aux parents de l’apprendre pas aux enseignants!
    on voit de tout!
    mais vraiment limpolitesse est vraiment de rigueur
    kiss bonne journée

  4. gressieralain écrit:

    C’est un constat de l’état de notre société, que tu nous décris là ! Démission des parents au point de vue autorité et éducation, sans aucun doute dûe à nos obligations de vie: métro boulot dodo, sprint tous les jours. Sectorisation: Adultes d’un côté, enfants de l’autre. t’es vieux, moi, j’suis In. Manque de communication, alors que la technique nous offre l’impossible!
    Voilà la réflexion d’ Arsène GRISALI
    Amicalement,
    ALAIN

  5. chamade1000 écrit:

    Bonjour
    Merci pour votre commentaire sur mon blog.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. La violence à l’école augmente de plus en plus. Mon fils en a été malade. Il était souvent l’objet de moqueries. Et pourtant il était comme tous les autres jeunes. Peut-être ont-ils décelés chez lui le point faible et cela n’a pas arrêté. Il vomissait même souvent. Bref ce sont de très mauvais souvenirs pour lui et pour moi. Je connais une éducatrice qui a pourtant beaucoup d’autorité tout en restant aimable et juste. Pourtant maintenant elle est en dépression. Trop d’insultes, trop d’injustice. Et cela elle ne l’a pas supporté. Beaucoup de parents baissent les bras. Et voilà le résultat.
    Enfin, il faut espérer que cela changera
    Amicalement

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°


Laisser un commentaire